Il y a des mots, des maux

maux

Il y a des maux
Qui proviennent de mots
Lancés en l’air
Qui réverbèrent
Au plus profond de l’âme
Des pensées amères
Qui enfantent des larmes

Il y a des mots, des maux

Il y a des mots
Qui vous glacent le dos
Ils semblent fuir avec le temps
Mais d’autres viennent grossir
Les maux précédents
A pas de géant

Il y a des mots, des maux

Il y a des gens
Qui sans le savoir
Prononcent des mots
Qui frissonnent sous la peau
Et au fil des phrases
Tous vos maux s’embrasent

Il y a des mots, des maux