Les people à Lectoure : Gayet, Lavoine, Atika, Laroque, ppda etc …

     Nombreuses sont les stars qui viennent à #Lectoure. On peut en croiser durant l’été. D’ailleurs, j’ai entendu quelques personnes surnommer Lectoure  « le St Trop du Gers ». #Julie Gayet prenait un café au restaurant-librairie le Cochon bleu, un vendredi matin jour de marché (ses parents habitent un château dans le Lectourois), c’était en 2013. #Muriel Robin participait au repas dans la rue un lundi soir d’été, le soir des marchés de nuit. #Marc Lavoine a été intrônisé dans la confrérie du  melon de Lectoure en 2008. #PPDA et Gérard Darmont l’accompagnent dans ces manifestations. Anne Marcassus, productrice des Enfoirés, a été intrônisée en 2010.
Michèle Laroque et Aure Atika l’ont été en 2014.

     Je n’oublie pas non plus Jean-Luc Moreau qui y a vécu et dont la maman réside toujours dans ma belle ville natale.

     On a pu voir le grand Johnny Hallyday venir boire un verre chez Bayonne, au café des sports, au coin de la rue nationale et de la rue du 14 juillet, et sa femme Laeticia Hallyday faire des emplettes au marché du vendredi matin.

     D’autres personnalités se rendent également à Lectoure en toute simplicité.
En juillet 2014, j’ai chanté sur le parvis de la cathédrale pour animer le petit marché des producteurs du melon de Lectoure, animation qui m’a été demandée par l’ « association de la promotion du melon de Lectoure « , ce fut un moment très chaleureux et agréable, malgré le soleil qui est venu me châtouiller les yeux et le vent qui a emporté mes textes car c’était, pour beaucoup, la première fois que je présentais ces chansons au public.

PRESSE : La dépêche du midi, Gers.

ça chante au marché des producteurs

Lectoure (32) – Animation

Serge Mauro a chanté Lectoure sur le marché du dimanche matin./Photo DDM, H. M.

Serge Mauro a chanté Lectoure sur le marché du dimanche matin./Photo DDM, H. M.

 Le dimanche 27 juillet, par une météo ensoleillée, le marché des producteurs, qui se tient devant la cathédrale de Lectoure tous les dimanches matin, a connu une animation particulière. Serge Mauro, enfant de Lectoure devenu francilien, a chanté et enchanté la ville de son enfance par des textes poétiques et des chansons à la gloire de sa cité d’origine. S’accompagnant de sa guitare et malgré un petit vent taquin qui faisait voler ses partitions, il a raconté ses souvenirs lectourois, chanté les rues de son enfance, rappelé les noms de commerçants disparus, évoqué la vie d’autrefois alors que la ville était moins tournée vers le tourisme et plus vers l’agriculture.
Les nombreux Lectourois qui l’écoutaient à la sortie de la messe, émus par l’évocation de leur passé, lui ont fait un triomphe à la fin de son concert qu’il a ouvert et clos avec deux textes émouvants de Georges Brassens.

 

 

 

 

 

Serge Mauro