Lectoure, ma ville

montmorency

 

Ma ville assise sur des rochers
Qui se fissurent
Du côté des allées Montmorency
Dévoile son imposture
Aux douces collines endormies

Lectoure l’ambitieuse
Lectoure la précieuse
Lectoure la gracieuse

Ma ville accrochée aux rochers
A fière allure
De l’autre côté boulevard du Nord
Et ne fait plus d’efforts
Majestueuse de parures

Lectoure naturelle
Lectoure sensuelle
Lectoure m’ensorcelle

Ma ville ceinturée de remparts
Comme d’une armure
Sur le versant du Midi boulevard
Domine la vallée
Etincelante de dorures

Lectoure silencieuse
Lectoure somptueuse
Lectoure merveilleuse

Ma ville revêtue de son fard
Panse ses blessures
Sur le chemin des conflits oubliés
Ma Ville d’art et d’histoire
Belle éblouissante perdure

Lectoure immortelle
Lectoure éternelle
Lectoure m’ensorcelle