Il ne ressemble pas

Il ne ressemble pas

Il ne ressemble pas à une cigarette qui se consume
Il ne ressemble pas à l’encre usagé du stylo plume
Il ne ressemble pas à une bouteille qui se vide
Il ne ressemble pas à une amitié perfide
Il ne ressemble pas à un long métrage générique fin
Il ne ressemble pas à un plan printemps sans romarin
Il ne ressemble pas à la pluie glacée tombant sans cesse
Il ne ressemble pas à des mots cruels qui ton cœur blesse

Il est autre chose
Il est autre chose
C’est l’apothéose
De mille fleurs écloses

Il ne ressemble pas au rayon voilé qui seul se meurt
Il ne ressemble pas à des journées grises qui t’écoeurent
Il ne ressemble pas à ce doux visage sourire en panne
Il ne ressemble pas à une chrysanthème qui se fane

Il est autre chose
Il est autre chose
C’est l’apothéose
De mille fleurs écloses

Il ne ressemble pas au terrible ennui prison de peine
Il ne ressemble pas à l’amour passion d’une quinzaine

Il est autre chose
Il est autre chose
C’est l’apothéose
De mille fleurs écloses

Serge Mauro